L’art du camouflage !

Divaguant de blog en blog en dilettante, histoire de voir ce qui se fait, je suis tombée en arrêt/admiration/extase sur le site d’une nénette, qui se filme et donne des cours de maquillage (ou se fait filmer tout en se maquillant ça paraît plus probable/pratique). Ok, le maquillage ça m’intéresse, mais, parce qu’il y a TOUJOURS un mais, je me suis posée cette question – existentielle – comment fait-elle ?! La vidéo dure environ 5 mn (en accéléré, bien sûr), pendant lesquelles elle utilise approximativement 1000 produits, dont certains, elle le concède  »ne sont pas donnés-donnés, mais bon ça vaut le coup (hi, hi) ». En effet, 75 euros le fond de teint, ça fait ch(i)er ! Pour être franche, si je les avais, je les dépenserais peut-être, mais là n’est pas la question !!!!

Note au passage, même les filles supers jolies, pas maquillées, ben elles ont aussi, la peau qui brille, des rougeurs, des spots….. Oufffff !!!! Mais pour en revenir à mon propos  »comment fait-elle…. pour avoir le temps de se pomponner ainsi ?! ». La réponse tombe sous le sens, la belette a 24 ans et pas d’enfants ! Bah voui ! Moi aussi, si je voulais, je pourrais passer 2h dans la salle-de-bain et me transformer en princesse – comprendre, me lever à 5h du mat’ et là, ça me tente moyen ! Flash back, (étoiles dans les yeux), il fut un temps (TRES lointain) ou je passais ma VIE dans la salle-de-bain ! Retour sur les expériences concluantes – ou pas – d’une apprentie make-up artiste !

Premiers souvenirs, au collège – un collège de FILLES, je précise. Imaginez la surenchère dont sont capables de jeunes nymphes dans ce genre de sport : qui aura la jupe la plus courte, le soutif’ le plus push up et l’oeil le plus charbonneux. Et c’est précisément là que j’interviens, car oui ma Yo, j’avais les yeux aussi noirs que les tiens (ah, le smoky eye) !!!! Je maîtrisais l’art de l’oeil sexy en diable au grand dam de la gent masculine de ma tribu :  »Non mais ça va pas ???!!! Remonte te démaquiller/changer, tu n’iras pas au collège ainsi!!!! ». Désespoir de l’ado incomprise, j’avais pourtant consciencieusement vidé un demi-tube de mascara sur mes cils ! Et puis ce jeans troué aux fesses était juste parfait, arfff !

Heureusement mes premiers petits amis comprenaient, EUX :  »Wahou, c’est des faux cils?! », oeillade papillonnante – parce que trop de mascara ça colle – et poitrine gonflée de fierté  »nan, c’est des vrais » (les cils hein… la poitrine aussi d’ailleurs). Souvenir amusé de ces petits moments d’enchantements, quand l’assistante de mon orthodontiste s’exclame  »Oh, le joliiii trait d’eye-liner, comment fais-tu ?! ». Elle ne le savait pas, mais elle récompensais des années d’entraînement, des marathons du tracé symétrique – ou pas – de ce fameux liner ! Evinçant d’un coup le – mauvais – souvenir de l’appareil dentaire, objet de torture et de disgrâce (dois-je avouer que c’est moi qui l’ai voulu car ma meilleure amie en avait un et que je trouvais ça cool ?!)

Souvenir ému de mon premier crayon à lèvres brun (le même que celui de ma meilleure amie), de mon premier compact YSL (le même que celui de ma meilleure amie, et de la même couleur, alors qu’elle a la peau mate et moi pas – sinon c’est pas drôle), je SUIS ma meilleure amie/et accessoirement à la recherche de ma personnalité ! Souvenir amusé de ce fameux crayon brun, qui m’a servi un temps à accentuer mes tâches de rousseur.

Rencontre avec Mister P, je suis une femme, une vraie (cachée derrière des jeans-basket-col roulé mais bon…. le papillon ne demande qu’à sortir de sa chrysalide) j’investis dans de jolies palettes Chanel. Jouant un temps avec ces matières luxueuses et irisées comme une enfant jouerait avec des gommettes ?! Pour les reléguer ensuite au placard – véritable caverne d’ali baba où s’entassent en vrac tous mes produits de beauté vintage…. je les conserve jalousement, comme des trésors, tout en sachant qu’un fard se conserve au mieux 1 an, pas 15….

J’ai toujours oscillé entre l’amour/l’art du make-up et le désert maquillageresque (je sais, ça se dit pas, mais j’avais envie !). J’ai aussi réussi à m’illustrer dans le no make up (entendre laisser-aller?!) Je n’ai finalement fais qu’anticiper la grande époque du  »nude » prônée par tous les canards ! Nan, parce que regardons les choses en face, le  »nude », en décodé c’est avoir l’air naturelle, planquée/arrangée sous 1000 tonnes de fond de teint-anti-cerne-poudre-blush….

Et puis, l’envie est revenue, de me sentir un peu jolie, de me pomponner un peu plus…. Je passe à nouveau des heeeeeeeures dans la salle-de-bain, ça me rappelle cette époque chérie/révolue où le matin, c’était la baston, imagine 3 ados qui se préparent, pour être les plus belles avant d’aller danser/bosser. Envie de retrouver mes crayons (de couleurs), de me faire les yeux gris pailleté, jade, grenat, turquoise ! Je suis un arc-en-ciel au milieu de l’hiver, voui !

Ce qui m’a mis la puce à l’oreille ? Quand à la fin de mon trail (2h de course à pied dans la montagne – pas question de shopping là, hein ?!), arrivée toute essoufflée, en nage…. l’amie avec qui j’ai couru me présente une autre amie. Et bien, croyez-moi si vous le voulez, je n’avais qu’une idée en tête, lui demander la marque de son crayon vert-bleu pour les yeux. J’ai pas osé, je le regrette encore ! Un peu de futilité que diable !

La prochaine fois, je vous parlerai de mes expériences capillaires !

Bises mes cailles, don’t forget less is more !

Alys

Publicités
Cet article a été publié dans Alys de Toulon. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour L’art du camouflage !

  1. yoyo dit :

    Il faut que tu signes tes posts!
    Sinon, le lecteur avisé ne pourra pas savoir qui dit quoi, et oui, pôv petit lecteur, il faut penser à lui…
    Yo

  2. yoyo dit :

    C’est marrant ce post, je me retrouve dans la même situation…
    Attends que je te montre mes mains, hihi…
    yo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s