Antisocial…

Bon, alors c’est à mon tour de paraître la jeune ménagère désespérée qui déteste aller faire des courses à l’ICA du coin…
En plus, comme c’est pour nourrir tout mon immeuble, ça ma soûle…
Non mais en fait, ils se sont calmés.
A la place de nous demander des trucs, ils nous utilisent comme portiers.
C’est à dire que dès que l’un des membres de leur clan veut rentrer chez lui (elle), il fait sonner la sonnette en bas.
Parce que c’est pratique me demanderez-vous?
Vouiiii, en effet, on peut voir ça comme ça.
Mais comment faisaient-ils avant que l’on emménage à côté.
J’imagine bien qu’ils n’ont pas voulu se ruiner en achetant des doubles de clés pour chacun des petits enfants…
Mais pourquoi NOTRE sonnette??? Hein pourquoi?
Ah, peut-être parce que mon Jojo travaille de la maison et parce que comme nous avons des enfants en bas-âge, nous sommes fréquemment présents chez nous…
Seulement, quand Jojo est en plein « virtual meeting » ou que les petits font la sieste ou encore quand je suis dans mon bain et que ça sonne….arrggggggghhhhhhhh……on zigouillerait bien du voisin.
Conclusion: je me suis rendue chez la voisine avec mon plus beau sourire, et dans mon dos, si j’avais pu, j’aurais bien caché un fusil à pompe (non je parle pas de chaussure, ô toi ma cagole préférée).
La une du journal du 17 février:
« UNE JEUNE IMMIGRÉE FRANçAISE ASSASSINE FROIDEMENT SA VOISINE »
Les sous-titres:
« Un drame sanglant s’est déroulé dans un quartier paisible de Malmö. Une jeune femme de 31 ans s’est acharnée à coup de fusil à pompe sur une grand-mère de 32 petits-enfants, d’origine étrangère. La police n’a pas été en mesure de préciser si le meurtre était à caractère raciste, mais le corps de la victime était recouverte de crachats de la jeune femme. »
Les commentaires des voisins:
« Nous ne comprenons pas, elle avait l’air si gentille. Bien-sûr, c’était la seule du quartier à crier sur ses enfants…Nous l’entendions parfois à travers les cloisons. Vous savez, les français, ils ont le sang chaud…et puis ils ont perdu leur triple A dernièrement, non? Ca a dû lui monter à la tête »

Bon j’arrête parce que là, je sens mes doigts qui me titillent et veulent me faire dévier sur des commentaires politiques…
Or ce blog étant absolument politiquement correct, il me faut m’arrêter à chaque fois que je veux parler de sexe, de drogue, de religion, de politique…(mais chuis maline, j’ai quand même réussi à place un meurtre discretos entre ces lignes…)
😉
Des becs!

Ah oui, oups, la fin de l’histoire c’est que je lui ai demandé de bien vouloir être gentille et d’arrêter de sonner à notre sonnette en bas, que ça nous dérangeait. Elle m’a écouté en clignant de l’oeil droit. Puis je lui ai demandé de répéter cela à ces petits-enfants et elle a bougé la tête en signe d’acquiescement.
Depuis notre sonnette n’a plus sonné!!!:D
Comme quoi, finalement, ce n’est pas la violence qui résout les conflits mais le dialogue et la diplomatie…
Rien neuf sous le soleil suédois…

Yoyo de Suède

Ps: j’ai pas réussi à parler du « magic » ICA (notre carrouf à nous les swedish!) à côté de chez moi mais ce sera pour un prochain post!

Publicités
Cet article a été publié dans Yoyo de Malmö (Suède). Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Antisocial…

  1. Alys dit :

    Alors là, vraiment, je me marre toute seule devant l’ordi’, t’as même pas forcé le trait ! C’est toi tout craché 🙂 On a dit qu’on restait politiquement correct ?! T’es sûre !!!
    Au plaisir de te lire mon âme soeur !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s