… au pays des merveilles !

Les panthères,

Voilà, pas une semaine d’existence du blog et je ne peux m’empêcher de vous dévoiler mes rêves les plus fous : aaahhh, si le pays des merveilles existait (même si je sais, faut pas déconner c’est pas le bagne). Dans ce monde merveilleux des :  »y faut qu’on, y a plus qu’à » (j’aime beaucoup cette expression de gros(sse) fénéant(e), et bien, par exemple, je ne serais jamais en retard. J’ai toujours en tête la chanson de ce satané lapin blanc à la montre à gousset ! Grrrr, j’vais me le farcir ce fichu lièvre ?!

Y’a rien à faire, que je me lève à 6h du mat’ ou à 7h45 c’est le même schéma : Allez, une demi-heure pour : se doucher/s’habiller/se maquiller/préparer les oisillons qui – comme moi – ne sont pas trop-trop du matin… je me motive, je bois 10 Red Bull et je peux y arriver ! En fait nan, même en faisant un peu vite (entendre les autres automobilistes hurler/pester :  »Mais çaaa vaaaa paaaas nooon !!!! – et les petits :  »MAman, pourquoi tu passes au feu ROUGE ?! ».  »Mmmm, (de très mauvaise foi), c’était orange foncé mon coeur… (glourps) », je serais en retard à vie !

J’ai beau éviter de justesse l’accident sur le parking de la crèche et le joggeur qui sautille/déboule tout à coup sur la route  – hop hop hop (pas vif comme l’éclair mais un peu crétin le joggeur) – je trouve porte close devant l’école, environ un jour sur deux… la loose… un vrai cancre ! Ce qui faisait l’admiration de Castor junior dans le temps :  »Quand je serai grand je serai comme toi, toujours en retard ! », s’est transformé en redoutable :  »Maman c’est bon, on est pas retard là, t’es sûre ?!!! Et ce soir tu me chercheras pas en dernier, hein, tu seras à l’heure ?! »,  »Euh, ok mon chou ! ». Et de sentir un peu plus le poids de la culpabilité peser sur mes frêles épaules ! (Ok, je caricature !)

Dans mon pays des merveilles, je n’entendrais plus jamais ça :  »Maman, pourquoi chez ta copine Elise c’est toujours propre et bien rangé, et pas chez nous ?! »,  »Euuuhhh, joker ?! ». Ben oui c’est vrai, pourquoi je suis pas une fée du logis, à défaut d’être une fée clochette ? Tu sais celle chez qui tout brille, exit les 1000 chaussures qui traînent dans l’entrée, les vestes qui s’entassent sur le fauteuil, les 1000 magazines mal empilés qui finissent par se casser la figure, les piles de linge propre pas rangées et celles de linge sale pas lavées, les jouets qui traînent un peu partout, les chips et le choco’ sur le canap’, et je te passe le détail de l’invasion de fourmis entre les dalles de la cuisine…

J’avoue, c’est le bronx, je ne suis définitivement pas une femme d’intérieur, disons que je suis plutôt une femme d’extérieur, oui je me grouille de sortir pour ne pas constater l’ampleur du désastre ! Au pays des merveilles, je ne remettrais pas les choses au lendemain : je n’attendrais pas que ma dent se désintègre pour prendre rendez-vous chez le dentiste, je payerais mes factures à temps… évitant du coup les frais de dossiers supplémentaires, pareil pour les amendes, évitant du coup la f*** majoration…. En bref, je ferais des économies…

Je serais aussi cette mère parfaite, la  »Bonne mère » (à prononcer avé l’acceng du sudeee) et une BONNE femme, dans tous les sens du terme ! Dans ce joli monde utopique à souhait, mes amies ne seraient pas aller se planter en Suède ou au Canada ! Et je ne verrais pas ce lapin, au loin, me faire signe :  »T’es en r’tard, en r’tard, en r’tard » ! J’hallucine,  pourtant j’suis pas sous exta’, ça doit être le tube de vitamine que j’avale tous les matin, chais pas pourquoi j’suis ko en ce moment ?! Heureusement, il nous reste cet espace virtuel, celui qui nous rassemble et qui me fait franchement bien marrer : après vous avoir lues j’suis de bonne humeur pour toute la journée !

Je vous embrasse

Alys

Publicités
Cet article a été publié dans Alys de Toulon. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour … au pays des merveilles !

  1. yoyo dit :

    Oh mon Alys,
    Génial ton post!!!
    J’l’avais pas lu!
    Quelle super description, j’adore ce recul réaliste et onirique à la fois…tu me fais frémir de plaisir…(en fait j’avoue que la télé est allumée derrière moi et que je peux éviter la messe du dimanche matin grâce à ton post, ma grand-mère par contre essaye désespérément d’écouter mais Max lui envoie des toupies volantes dans les yeux et Sachou lui saute à pied-joint sur les genoux…)
    Enfin, à part ça, je pense que Lewis Carol doit se bidonner en te voyant courir partout pour amener tes enfants à temps à l’école!!
    Mon Alys, tu es une merveille vivante!!
    Biz

    Yoyo de Suède

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s