Attention : langage fleuri !

Les galinettes (poulettes en provençal)

Au programme aujourd’hui : cours de langue, et c’est pas parce qu’on parle du sud qu’on va parler patin – je laisse ça à la canadienne – d’ailleurs ici on ne roule pas de patin : on ne pense qu’à caligner (=flirter), c’est normal le printemps arrive : 23 degrés, et pas question de fahrenheit ! Avant de vous livrer les quelques pépites glanées dans les discours de mes collègues, entendre :  »WOoohh collèèègueu ! », il fallait quand même que je vous l’avoue car je m’en suis rendue compte ce matin : j’aime regarder les filles !

C’est terrible. Quand j’ai vu ce mec se tordre le cou pour suivre du regard une fille en pantalon blanc – même pas jolie – je me suis surprise à faire pareil ! Incroyable, mais je mets quiconque au défi de résister à l’effet pantalon blanc = celui qui t’hypnotise comme Kaa le serpent du livre de la jungle ! Au feu rouge, j’ai aussi remarqué qu’une fille très banale peut faire l’effet d’une bombasse pour peu qu’elle combine : jupe courte/talons hauts/veste courte/crinière décolorée/maquillage !

Pour en revenir au bureau, quand les gars parlent de leurs cuites, ils ne se sont ni murgés, ni minés mais… se sont démâtés ! Comme tout le monde – ou presque fait du bateau ici, je vous laisse imaginer l’état du port les soirs de week-end !? Après, comme ils étaient murgés, quand ils s’attrapent et se fight, ils se font gangasser – secouer ! Et si je vous dis que j’ai passé la pièce, vous comprenez que je parle de ménage ?! (comme par magie, la wassingue du nord se transforme soudain en serpillère marseillaise) ! Il y aura d’autres expressions que je ne manquerai pas de vous rapporter ici !

Sinon, oui c’est carrément bath’ de prendre sa pause-déjeuner les pieds dans l’eau, sous le regard inquisiteur des mouettes qui n’aspirent qu’à une chose, te piquer des miettes du casse-dalle (croustet) ! NB : penser à prendre de la crème solaire si je ne veux pas finir en vieille cagole fripée ! Mais, parce qu’il y a toujours un mais, mes copines me manquent ! Et chez vous, ça fart ?!

Bises mes garris (lapins)

On se passe une téléfounade à l’occas’ ?! L’été arrive, vivement qu’on chicoule du rosé ensemble !!!!

Votre Al’

Publicités
Cet article a été publié dans Alys de Toulon. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Attention : langage fleuri !

  1. canada loose dit :

    Salut ma galinette cendrée!!!!
    Quoi de neuf à la playa???? tu m’as donné envie de ptite jupe et de pan bagnat sur la playa!!
    nous, les goélands ne sont pas encore rentrés, mais ça ne saurait tarder!!
    A + ma louloutte!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s