Bienvenues à Gattaca!!

Hier matin, j’arrive dans l’entrée de ma nouvelle entreprise, qui fait légèrement « bienvenu à Gattaca ». 

Il me faut un pass temporaire, car ce ne sont pas les locaux dans lesquels nous travaillons actuellement. Il y a eu une inondation et depuis nous sommes localisés ailleurs, au moins jusqu’en septembre.
Seulement là, c’est réunion de service dans l’amphithéâtre de l’entreprise.
Mais soudain, je me dis, flûte, où ai-je bien pu mettre ma carte prof qui m’a été délivrée avec mes deux autres cartes de réduction et ma carte d’accès aux bureaux temporaires…
Où est ce satané porte-monnaie?
Certes, entre le boitier de mes lunettes actuelles, toutes cassées, le boitier de mes futures lunettes, le boitier des lunettes de soleil empruntées à ma chère moitié, les deux « que sais-je » que je me traîne depuis deux mois, super intéressants mais infinissables, mon carnet de notes auquel j’ai fixé les feuillets expliquant une de mes futures tâches, le vieux sandwich de la veille, la bouteille de liquide désinfectant buccale, mon labello, mes deux téléphones portables, l’un perso, l’autre pro, mon stylo, le porte-monnaie semble s’être fait la malle…

La grosse femme de l’accueil se regarde les ongles. Sa choucroute lui arbore son visage rond comme la couronne de la reine de coeur d’Alice au pays des merveilles. Pourquoi m’en suis-je approchée avant même d’avoir retrouvé mon porte-monnaie dans mon sac…quel optimisme inconsidéré me poussait irrémédiablement dans ses griffes…
« Oui? me demande-t-elle d’un sourire ravageur, le même que la reine décoche à Alice avant de se mettre à hurler « QU’ON LUI COUPE LA TÊTE!!!! »
« Bonjour, j’ai besoin d’un pass temporaire, mais je ne trouve pas ma carte personnelle de la boîte »…
Arrive une collègue qui a besoin d’un pass temporaire au bâtiment aussi et qui me dit, le sourire glaçant « prends-ton temps », qui sonne dans mes oreilles comme un « putain, tu peux pas te dépêcher, merde, faut que je me change!!! »
Ah l’horreur!!!
Et vous savez comment ça se passe dans ces cas là, n’est-ce pas…?
Et là, la blonde me demande, d’une voix sentencieuse: « vous connaissez au moins votre numéro d’extension » (i.e. les derniers numéros de ma ligne téléphonique)
Mais je dois reconnaître que dans toute cette agitation, je ne sais pas et si j’ai su, je ne sais plus:


Bon reprenons l’histoire depuis le début.
J’ai d’abord reçu mon numéro perso danois: 4589*** « Ce numéro là, c’est bien de le connaître par coeur, vous l’aurez toute votre vie » m’a dit l’employé des « Tax Office ».
Puis jai eu mon code d’accés au bâtiment temporaire: 2147. « Facile, me dit la fille de l’accueil, c’est un L à l’envers »
Puis j’ai eu ma carte bancaire danoise: XXXX.
Puis, j’ai eu mon numéro unique d’identité de l’entreprise: 336
Puis le numéro d’identité suédoise de Max: 6716
Puis le numéro d’identité suédoise de Sasha:4780
Puis penser à me rappeler le numéro d’identité suédoise de Johan, on ne sait jamais: 3664
Le mien d’identité suédoise, c’est facile, je le connais pas coeur… »je l’aurez toute ma vie! »: 9486
Alors là, je vous jure que je ne fais pas exprès mais mon numéro d’extension ben pffffff….disparu, envolé, enfoui dans les limbes de ma mémoire arithmétique!!

Voilà, devant mon mutisme et ma bouche carpienne, ma collègue s’st avancée, se vantant de connaître son extension, elle.
J’ai fini par mettre la main sur mon porte-monnaie et ma carte prof et nous sommes enfin rentrés dans l’enceinte de l’Alcatraz, moi, mon pass temporaires et mes chiffres entremêlés…

Sur ces entrefaits, j’ai chopé un rhume de la mort qui tue, avec migraine effroyable, allez savoir pourquoi et suis restée aujourd’hui toute la journée à la maison, à ne faire que dormir, bouquiner, tousser, dormir, et bouquiner…les mots, les lettres, c’est bien aussi!
Je vous embrasse!

Yoyo la lobotomisée de Suède et du Danemark!!
***tous les numéros sont faux, bien-sûr , mais c’est juste pour vous donner un ordre d’idée de l’ensevelissement numérique dans leque je me trouve!!!

Publicités
Cet article a été publié dans Yoyo de Malmö (Suède). Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Bienvenues à Gattaca!!

  1. Alys dit :

    Ah ah ah ma Yo ! Génial ! Bien que l’arithmétique et moi tu sais… on soit pas trop potes ! Et heureusement que tu précises que les numéros sont faux, j’y ai cru !!!! Chez moi, c’est pas vraiment Gattaca… mais quand tu as la folle idée de sortir du bureau à 18h01, ben t’es enfermée dedans ! Voui ! Faut appeler le gardien, lui seul connaît le code qui permet de sortir !!!! Des bises !!!!

  2. canada sing in the rain loose dit :

    J’le crois pas, tu lis des  » que sais-je? » ……………………..???????!!!!!!!!!!??????????!!!!!!!!!!!

  3. yoyo dit :

    Bah ouais…un sur Tocqueville et un sur la commune de 1871…
    Tré-pi-dants!!!
    Et sinon, je t’ai parlé de mon pipi du matin?
    Et celui au boulot?
    Et le pipi du soir?
    Et les trois de la nuit??
    😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s