And don’t forget !

Hy sweet girls !

Le dimanche, parfois, on part chiner, trouver du vintage, faire les puuuuces ! Et ma quête du super-vieux-meuble-mité-faudra/juste un peu bricoler pour le retaper… avait même commencé la veille ! Lors d’une promenade nocturne, avec ma copine Fée et notre nombreuse marmaille en culottes-courtes, alors que nous déambulions de ruelles en ruelles… je suis tombée nez-à-nez avec THE top meuble ! Un coquet range-chaussures, déjà repeint en turquoise – mais avec la peinture qui s’écaille – les petites ouvertures à bascule bien d’époque, j’ai craqué :  »Je prends »! Et me voilà, traversant la ville, l’objet un peu encombrant sous le bras ! Le portant/trainant/poussant, aidée des minots, j’arrive à la voiture !

Mais… le constat est sans appel ! 1) il n’a pas supporté d’être ainsi malmené, les planches se sont cassées la figure les unes après les autres, les visses se sont… dévissées… bref, c’est une ruine ! Je persévère :  »Bon, pas grave, on va bricoler tout ça ! No problemo ! Et quand bien même ce fut vrai (remember CL, ce SUPER old monoski dont on devait… faire une étagère et qui traîne depuis des années, de garage en grenier comme une âme en peine!) 2) J’ai beau cherché comment le ramener ?! :  »Et si on mettait tous les enfants attachés sur le même siège – genre pyramide jenga ?!  » Nan, il faut que je me résigne, je n’ai pas du tout de place dans ma p’tite auto pour cette vieillerie ! En même temps, je dois l’admettre, il n’y a plus AUCUNE place dispo’ à la maison !

Dimanche, direction les puces ! En arrivant, je repère cet ancien frigidaire en bois, hyper rétro ! On fait un petit tour, je trouve des livres de la collection  »Caroline »,  »Sarah Kay »… je suis en transe ! Ohhhhhh, les livres que je lisais enfant ! Je me tourne vers ma Fée :  »Tu te souviens ?! » « Mmmm, pas vraiment, mais tu sais Al’ on a quatre ans d’écart ! » Ah, oui, un écart générationnel nous sépare ! Je m’extasierai donc seule… ! J’ai trouvé une adorable pochette perlée année 50, ma future trousse à maquillage ! Maquillage attrape-couillon, comme j’suis vieille… faut bien faire illusion ! Et pour le fridg’, j’ai freiné mes ardeurs… mais s’il est encore là la prochaine fois ! Bingo, ce sera pour bibi !

Ma Fée est repartie, on a beaucoup parlé  »famille », je pense qu’on est toutes intarissables sur le sujet, c’est une telle source d’inspiration ! Et je ne retiendrais que cette jolie phrase, qui résume assez mon état d’esprit, elle m’a fait cette confidence :  »Quand je vois mon homme et ma fille jardiner…ça me donne envie de pleurer » ! C’est la seule chose importante dans la vie finalement, non ?! D’ailleurs, on a prévu un p’tit saut en Ardèche, histoire d’aller jardiner avec les babas-bobos post 68 !

And don’t forget ! On passe à l’heure d’été ! C’est parti pour les soirées sans fin et le jour qui tire timidement sa révérence vers 20h ! Des bisous !

Spéciale dédicace musicale ma Yo !

Votre Al’pacino !

Publicités
Cet article a été publié dans Alys de Toulon. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s