Rester digne dans une position compremettante !!!!

Mes louves !

Voilà, faut vraiment que j’arrête de frimer avec mon éternelle ritournelle  »sun is shining, the weather is sweet, YEAH, make you want to move your dancing feet, to the rescue here I am… » Ok, je m’emballe ! Donc, j’te laisse imaginer la suite (je te rassure, je ne vais pas te faire tout le répertoire d’NTM, quoique…) ! La suite devrait être censurée, mais comme je t’aime bien, je me lance, mais pas trop loin alors….

Ce matin-là, orage, ô désespoir… il pleuvait des cordes quand j’ai osé mettre le nez dehors ! Flash-back, en fait non, c’est encore plus pervers que ça ! Le ciel était juste menaçant, une petite bruine venait me chatouiller le nez mais je ne m’attendais pas au déluge qui allait s’abattre sur moi… une fois sur la route pour aller bosser… en scooter – ouais, sinon c’est pas drôle – ! En chemin, soudain, bam, le ciel a commencé à déverser des sceaux d’eau sur la ville – et sur moi donc, qui malgré mes 49kg toute habillée ne passe pas encore entre les gouttes !

Je suis arrivée au bureau, un immense sourire sur les lèvres – j’adore me moquer de moi – j’avais l’air carrément ridicule ! Imagine un rat trempé, c’était moi ! La veste dégoulinante, le pull aussi, le fut’ jaune imbibé d’eau devenu par conséquent transparent (genre concours de t-shirt mouillé… version pantalon !) les petits moc’ en daim qui font  »splotch splotch » à chacun de mes pas… Bref, la grande classe ! Quand j’ai croisé big boss et qu’il m’a tendu la main pour me saluer, j’ai botté en touche, l’oeil cerné de mascara ruisselant :  »Je ne vous serre pas la main, j’ai pris la sauce ! ». Oh mince, c’est sorti tout seul, j’aurais pu trouver mieux comme  »bonjour » !

J’suis trempée, frigorifiée, pas présentable en l’état pour la réunion qui se profile – dangereusement – à l’horizon ! Plan B, direction les toilettes ! A côté du lavabo, il y a un sèche-main placé assez haut sur le mur ! L’endroit est exigu mais je ne me décourage pas ! Un pied calé sur l’évier, je hisse mes cuisses sous le sèche-main pour tenter – en vain – de faire sécher ce fichu pantalon ! Les pattes en l’air, écartées entre la robinetterie et le sèche-main,  suspendue à ce dernier les cheveux en bataille, imagine la scène ( et je t’interdis de penser : punaise, la vision d’horreur ! ).

C’est bien entendu ce moment précis qu’a choisi un collègue pour entrer en trombe dans mon QG pré-réunion ! Lui, l’air dubitatif… et moi qui explose de rire (comment faire autrement ?!)  »Oh miiiince ! Mais tu sais que tu viens de me capter dans une position TRES compromettante là ?! », et lui d’ajouter – hilare – :  »Oui, mais j’adore ! ». Voilà, voilà, bien joué Alys… faudra quand même que je me penche sur mon arbre généalogique, j’suis sûre que j’ai des liens de parenté avec François Perrin, je vénère ce mec ! Et j’dis pas ça pour me jeter des fleurs et vanter ma maladresse ! Au moins, elle a le mérite de me faire rire, et de faire rire les autres !

D’ailleurs, quand je suis partie faire des courses dans un centre commercial en fin de journée, j’ai traversé toute la galerie commerçante bien à l’abri, sous… mon parapluie ! La classe je te dis !

Bref, j’vous claque la bise mes cailles !

Votre Al’umée !!!!

Publicités
Cet article a été publié dans Alys de Toulon. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Rester digne dans une position compremettante !!!!

  1. yoyo dit :

    Mon Al’ TROP TROP TROP drôle ta description, c’est de la bomba latina!!!
    Ma pôv, t’as pas choper un gros méchant rhume au moins!!
    Moi je t’écris de ma Suède pas natale où le soleil luit, les oiseaux chantent un peu avant de tomber raide mort congelés, le vent sibérien nous entoure de ses courants d’air cajolants, mais bon, au moins, pas un nuage à l’horizon…chouette! profitons-en avant la tempête de neige prévue demain!… ben oui, et ils le disaient bien avant notre naissance: en AVRIL, ne te découvre pas d’UN fil!!!!!

  2. Ah ma Yop, Merci beaucoup ma choupette ! Je n’avais pas – trop – de doutes sur la portée drolesque de l’histoire, mais au téléphone hier soir t’avais pas ri assez fort !!!! Mouhahahaha ! J’te bise ! Al’

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s